Dans les revues récentes de littérature, on estime que 50% de la population souffrira de céphalées à un moment de leur vie. Avec probablement, près de 14% d’elles diagnostiquées comme étant une migraine. La migraine, elle, est la troisième affection dont souffrent les personnes de moins de 50 ans. La kinésithérapie a déjà montré un effet positif sur les patients souffrant de certains types de céphalées : cervicogénique, céphalée de tension. Fait intéressant : les maux de tête restent les troubles les moins bien identifiés par le corps médical, et même les moins bien compris. Ce qui laisse la plupart du temps le patient dans un flou thérapeutique.

Le but principal de cette formation est d’améliorer manifestement vos compétences de dépistage de céphalées et d’application de traitement multimodal appliqué sur ces patients. Pour la simple et bonne raison, que ce soit les patients ou les kinésithérapeutes, trop de personnes ignorent l’effet positif de notre métier dans ce genre de pathologies.

Cette formation se donne en 2 jours. A la fin de la formation, les étudiants auront à disposition des vidéos d’illustrations théoriques et pratiques de leur apprentissage.

Objectifs & Programme

  • Mieux dépister tous les types de céphalées (migraine, céphalée de tension, cervicogénique) ;
  • Mieux comprendre la physiopathologie derrière un mal de tête ;
  • Comprendre le modèle multimodal en kinésithérapie basée sur la science ;
  • Maitrise complète de l’application d’un bilan et d’un traitement pour les patients.

JOUR 1

  • 9h–10h30 : Présentation de l’aspect anatomique et physiopathologie de la tête et du crâne – Articulation temporo-mandibulaire, cervicales hautes, nerf trijumeau. Séance théorique
  • 10h30–11h : Pause
  • 11h–12h30 : Introduction aux céphalées et leurs classifications – Comprendre la convergence entre face et cervicale haute. Séance théorique
  • 12h30–13h30 : Pause Déjeuner
  • 13h30–15h : Apprentissage du bilan scientifique appliqué aux cervicales hautes – Tests articulaire, musculaire, spécifiques. Séance pratique
  • 15h00–15h30 : Pause
  • 15h30–17h : Apprentissage de techniques de base pour la prise en charge des céphalées – Trigger point, mobilisations, traction spécifique. Séance pratique

JOUR 2

  • 9h–10h30 : Compréhension de la différenciation des céphalées basée sur l’aspect clinique de la migraine – Tableaux cliniques comparatifs. Séance théorique
  • 10h30–11h : Pause
  • 11h–12h30 : Application de technique avancée pour la prise en charge des céphalées. Séance pratique
  • 12h30–13h30 : Pause Déjeuner
  • 13h30–15h : Démonstration et applications des exercices spécifiques de renforcements et de discussion et éducation du patient – Exercices de renforcement musculature cervicale, apprentissage relâchement mâchoire. Séance pratique
  • 15h00–15h30 : Pause
  • 15h30–17h : Assemblage des techniques et exercices appliqués sur un patient réel ou un raisonnement clinique sur patient théorique. Séance pratique

Les deux journées se termineront par un petit quizz interactif de 10 QCM dans le but d’avoir à l’esprit l’essentiel à retenir pour les étudiants

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Prise en charge au TOP des céphalées

Le formateur :

Romain GIOP

  • Kinésithérapeute – Thérapeute Manuel Orthopédique
  • Centre de céphalée de Liège – multidisciplinaire
  • Instructeur et conférencier sur les céphalées

Inscription à la formation Prise en charge au TOP des céphalées













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.