La prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein après chirurgie est fréquente en kinésithérapie. Cette prise en charge nécessite une bonne connaissance de la pathologie cancéreuse, de tous les traitements, y compris médicaux et chirurgicaux et de leurs conséquences, notamment sur l’appareil musculo-squelettique des patientes.

L’abord psychologique dans ce type de prise en charge est évidemment essentiel, de même que l’éducation thérapeutique. Cette formation permet aux kinésithérapeutes de mieux maîtriser les connaissances relatives au cancer du sein et de mettre en œuvre un traitement adapté à l’issue d’un examen et d’un raisonnement clinques spécifiques.

Un focus particulier est réalisé sur l’activité physique qui a montré son intérêt dans ce type de prise en charge et ce, dès l’annonce de la maladie.
Cette formation se déroulant sur 2 journées combine théorie et pratique.

Objectifs & Programme

  • Posséder une connaissance en oncologie appropriée à une prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein
  • Connaitre les différents traitements du cancer du sein
  • Comprendre les aspects psychologiques que rencontrent les patientes atteintes d’un cancer et les intégrer dans notre prise en charge
  • Élaborer un bilan diagnostic différentiel et un arbre décisionnel
  • Élaborer, en fonction des données récoltées lors de l’examen clinique et des connaissances, un raisonnement et construire un programme de rééducation adapté à chaque patiente, en fonction de ses besoins
  • Comprendre les liens entre l’activité physique et le cancer

1ère journée

8h30 Présentation de la formation

  • Principes et contours de la formation
  • Présentation des participants

8h45 Cancer généralités

  • Définition
  • Histoire du cancer
  • Cancérologie et progression
  • Les différents types de cancer

09h45 TTT adjuvants

  • Définition
  • Chimiothérapie
  • Radiothérapie
  • Hormonothérapie

10h45 Chirurgies du cancer du sein

  • Techniques opératoires d’oncologie
    • Traitement conservateur : tumorectomie
    • Traitement radicale : mastectomie
    • Chirurgie ganglionnaire
    • Complications glandulaires
  • Techniques de chirurgies de reconstructions mammaires
    • La reconstruction immédiate
    • Le lambeau du grand dorsal
    • La prothèse
    • Le liporemodelage
    • Le Diep®

13h00-14h00 Déjeuner

14h00 L’aspect psychologique de cette patiente

  • Les différents types de difficultés
  • Les différents types de souffrances psychologiques
    • Caractéristique de la maladie
    • Annonce de la maladie
    • Réactions émotionnelles
  • Les 3 phases de la maladie, annonce, combat, abandon

14h45 Le bilan

  • L’observation
  • L’écoute
  • Les généralités

16h00 Activité physique et cancer

  • Définition
  • Facteurs
  • Métabolisme
  • Sédentarité et activité physique
  • Bilan en AP
  • Construction d’un cours

18h00 Fin de la première journée

2ème journée : 

8h30 Prise en charge, rééducation post chirurgie d’oncologie

  • Le TTT conservateur, la tumorectomie
  • Le TTT radical, la mastectomie

11h30 Rééducation post chirurgie de reconstruction

  • La reconstruction immédiate
  • La prothèse

12h30 Déjeuner

13h30 Rééducation post chirurgie de reconstruction suite

  • Le lambeau du grand dorsal
  • Le liporemodelage
  • Le Diep®

15h45 Prise en charge associée

  • PAC
  • Symétrisation

15h45 Mise en situation, mise en pratique

  • À partir d’une photo description des effets secondaires
  • Mise en place d’un bilan, d’une séance

17h00 Questions, bilan de la formation

18h00 Fin de la deuxième journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Prise en charge au TOP de la femme après cancer du sein

La formatrice :
Fabienne LE GUEVEL DAUSSE

  • Kinésithérapeute DE
  • DU Sport et cancer
  • Educatrice médico-sportive en sport & cancer
  • Membre du Réseau des Kinésithérapeutes du Sein
  • Chargée d’enseignement en IFMK

Inscription à la formation Prise en charge au TOP de la femme après cancer du sein













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.