La formation « Neuropathies, neurodynamique et syndromes canalaires » a vu le jour suite au constat du manque de connaissances des atteintes et du traitement du système nerveux périphérique. Les kinésithérapeutes reçoivent régulièrement des patients atteints de pathologies neuro-musculo-squelettiques, nécessitant des compétences précises sur le système nerveux périphérique. La littérature va dans ce sens et montre l’intérêt d’examiner le système nerveux et de proposer des techniques spécifiques pour sa prise en charge.

Ainsi, le contenu du cours a trois objectifs majeurs :

  • L’apport de connaissances théoriques mises à jour permettant de comprendre les douleurs liées au système nerveux périphérique ;
  • L’apprentissage de techniques d’examen permettant soit d’écarter un problème grave soit d’inclure et de valider une atteinte nerveuse ;
  • La mise en application de techniques spécifiques préconisées dans le cas d’une atteinte du nerf.

Cette formation dure deux jours et combine théorie et pratique à l’aide de différents outils pédagogiques : mises en situations pratiques, cas cliniques, quizz etc.

Objectifs & Programme

  • Envisager le système nerveux comme source de douleur
  • Comprendre les atteintes du système nerveux périphérique et les pathologies associées
  • Connaitre et savoir réaliser des tests spécifiques de cette structure
  • Interpréter les résultats des manœuvres de l’examen du système nerveux périphérique
  • Savoir utiliser les techniques spécifiques propre au système nerveux périphérique
  • Utiliser le raisonnement clinique afin d’optimiser la prise en charge

JOUR 1

9h-9h15 : Présentation de la formation, des participants

9h15-9h30 : Le concept neurodynamique dans le raisonnement clinique

9h30-10h30 : Compréhension des mécanismes – physiologie – physiopathologie des neuropathies compressives

10h30-10h45 : Pause

10h45-11h15 : Le diagnostic clinique

11h15-12h : Examen neurologique du MS et MI

12h-12h30 : Palpation des nerfs médian, ulnaire et radial

12h30-13h30 : Repas

13h30-15h : Tests de provocation des nerfs du membre supérieur et démonstration fonctionnelle

15h-15h15 : Pause

15h15-16h30 : Reconnaissance et traitement : canal carpien, canal ulnaire et syndrome de la tête radiale

16h30-17h : La chéiralgie paresthésique

17h-17h30 : Conclusion de la première journée

JOUR 2

8h30-9h : Questions sur la première journée et révision technique

9h-9h30 : STCTB : lien avec la première côte

9h30-10h : Radiculopathie cervicale

10h-10h45 : Les données de l’anamnèse : faire l’hypothèse du système nerveux

10h45-11h : Pause

11h-12h : Palpation des nerfs sciatique, tibial, fibulaire, saphène, obturateur, fémoral, cutané latéral de la cuisse et sural

12h-12h30 : Tests de provocation du membre inférieur : SLR et PKB

12h30-13h30 : Pause

13h30-14h30 : Tests de provocation des nerfs du membre inférieur et démonstration fonctionnelle

14h30-15h : Reconnaissance et traitement de la radiculopathie lombaire

15h-15h15 : Pause

15h15-15h30 : Jeu intéractif

15h30-16h15 : Reconnaissance et traitement de la sciatalgie et cruralgie

16h15-16h45 : Reconnaissance et traitement des douleurs du pied

16h45-17h : Conclusion de la formation

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Neuropathie
Le formateur :
François ANGELLIAUME
  • Kinésithérapeute
  • Ostéopathe
  • Certifié en pratique avancée Concept Maitland (TMO)
  • Enseignant en formation continue et IFMK
  • Master 2 STAPS spécialité musculo-squelettique

Inscription à la formation Neuropathies, neurodynamique et syndromes canalaires













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.