Les pathologies de la main et du poignet sont courantes en rééducation. Qu’il s’agisse de pathologies dégénératives, inflammatoires ou traumatiques le kinésithérapeute est amené à réaliser un examen clinique complet et à en tirer une synthèse qui l’orientera vers des techniques de rééducation adaptées.

Ce raisonnement clinique est fondamental pour optimiser la prise en charge des patientes et des patients. Pour cela, une bonne connaissance des éléments physiopathologiques, biomécaniques et une méthodologie rigoureuse dans la réalisation de l’examen clinique est indispensable.

Différencier la douleur et le handicap en lien avec des pathologies tendineuses, articulaires ou nerveuses de la main et du poignet, constitue un des objectifs de cette formation. En effet, le kinésithérapeute est un professionnel qui doit savoir orienter au mieux le patient vers le chirurgien, l’orthésiste ou la rhumatologue et pour cela il doit avoir un maîtrise de l’ensemble de ces champs de compétences.
Cette formation qui se déroule sur deux journées combine théorie et pratique.

Objectifs & Programme

  • Utiliser l’anatomie et la biomécanique pour comprendre les pathologies de la main et du poignet
  • Réaliser un examen clinique de la main et du poignet et de construire un raisonnement clinique basé sur les dernières données de la littérature.
  • Élaborer un diagnostic différentiel et un arbre décisionnel.
  • Adapter les techniques de rééducation à la synthèse de l’examen réalisé.
  • Intégrer le modèle bio-psycho-social en incitant à l’éducation et en prenant en compte les préférences et les croyances du patient.

JOUR 1

8h30 Présentation de la formation                                        

  • Principes et contours de la formation

9h00 Le poignet : Théorie

  • L’anatomie et la biomécanique au service de la fonction
  • Présentation des différentes pathologies fréquemment rencontrées

10h00 Examen clinique du poignet : Théorie & pratique

  • L’entretien clinique
  • L’examen visuel et palpatoire des os du carpe et des tendons
  • Evaluations

13h00-14h00 Déjeuner

14h00 Examen clinique suite : Théorie & pratique

  • Synthèse de l’examen clinique
  • Construction du raisonnement clinique et hypothèses en fonction de la pathologie rencontrée

16h00 Cas cliniques : Théorie & pratique

  • Raisonnements individuel et collectif autour de cas cliniques
  • Proposition de programme de rééducation

17h30 Fin de la première journée

____________________________

JOUR 2

8h30 Tour de table : Théorie & pratique    

  • Reprise des notions fondamentales diffusées au Jour 1
  • Questions / réponses

9h00 La main : Théorie

  • L’anatomie et la biomécanique au service de la fonction
  • Présentation des différentes pathologies fréquemment rencontrées

10h00 Examen clinique de la main : Théorie & pratique

  • L’entretien clinique
  • L’examen visuel et palpatoire des os et des tendons de la main
  • Évaluations

13h00 Déjeuner

14h00 Examen clinique de la main suite : Théorie & pratique

  • Synthèse de l’examen clinique
  • Construction du raisonnement clinique et hypothèses en fonction de la pathologie rencontrée

16h00 Cas cliniques : Théorie & pratique

  • Raisonnements individuel et collectif autour de cas cliniques
  • Proposition de programme de rééducation

17h30 Fin de la deuxième journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

main et poignet au top

Le formateur :
Grégory MESPLIÉ

  • Kinésithérapeute
  • Orthésiste orthopédiste
  • DIU de rééducation et appareillage en chirurgie de la main
  • DU de kinésithérapie du Sport
  • DIU de biomécanique
  • Auteur de :
    Rééducation de la main Tome 1 & 2. Ed. Sauramps,
    Hand and wrist rehabilitation. Ed. Springer
    Thérapie de la main. Tome 1. Ed. Sauramps

Inscription à la formation Main et poignet au TOP













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.