L’apport de la recherche clinique dans la rééducation du LCA a fait évoluer nos pratiques de façon considérable ces dernières années. Afin d’optimiser la rééducation, il est nécessaire de pouvoir articuler le flux d’informations pour conditionner un retour au sport sécuritaire tout en diminuant le risque de récidive. Il devient primordial de s’appuyer sur des algorithmes solides pour programmer un retour à la performance de façon personnalisé, préventif et prédictif pour une prise en charge au TOP après rupture du LCA.

La formation se déroule sur deux journées qui combinent théorie et pratique.

Objectifs & Programme

  • Dépister et orienter la rupture du LCA
  • Etablir et prévenir les profils à risques
  • Optimiser la rééducation avant et après chirurgie
  • Maitriser et interpréter les différents indicateurs de retour au sport et à la compétition
  • Assurer un retour à la performance en diminuant le risque de récidive

Jour 1

8h30 Accueil

  • Réception et évaluation des connaissances

9h00 Acquisition des données

  • Nouvelles théoriques biomécaniques, physiologiques, physiopathologiques

10h45 Dépistage et protocoles

  • Mécanismes de rupture, dépistage de la lésion, algorithme décisionnel de chirurgie

12h00-13h30 Déjeuner

13h30 Rééducation

  • Rééducation préopératoire, postopératoire immédiate et précoce

15h00 Rééducation

  1. Orienter la rééducation vers le retour au sport

16h45 Rééducation

  • Préparer le retour terrain et la prévention des blessures associées

18h00 Fin de la première journée

Jour 2

09h00 Reprise du sport

  • Préparation et critères de reprise de course

10h30 Evaluation

  • Critères, mise en place et interprétation des tests de retour au sport et à la compétition

12h00-13h30 Déjeuner

13h30 Evaluation et rééducation

  • L’athlète féminine : approche systémique dans la rupture du LCA

15h00 Evaluation et rééducation

  • Établir des profils à risques et identifier les variables.

16h15 Evaluation

  • Planification des tests et mise en place d’algorithmes décisionnels préventifs

18h00 Fin de la 2ème journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

LCA au TOP : de la prévention au retour au sport après blessure

Le formateur :
Florian FORELLI

  • Kinésithérapeute
  • Directeur OrthoLab
  • CDFAS « Centre Médical et de Recherche pour la  Haute Performance Sportive »
  • Membre du GCS « Recherche et Enseignement » Ramsay Santé

Inscription à la formation LCA au TOP : de la prévention au retour au sport après blessure













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.