Si les études actuelles rapportent que 20% des français pratiquent la course à pied, nous savons aussi qu’une forte proportion d’entre eux se blessera au cours de la pratique. Il semble donc essentiel que les professionnels de santé prennent une part active dans la gestion de ces blessures.

Ce cours a pour but de vous faire découvrir entre autres les différents facteurs de risques lors de la pratique de la course, l’importance du choix des chaussures, et de répondre aux questions relatives à l’intérêt des semelles ou des étirements etc.

L’analyse de la technique de course ainsi que les outils de traitement et de prévention des pathologies seront au cœur de ce cours totalement mis à jour par les nouvelles études scientifiques sur le sujet.

Ce cours sur deux journées constitue un condensé des bases essentielles à la prise en charge des personnes qui pratique la course de loisir ou amateur.

Objectifs & Programme

  • Analyser les facteurs biomécaniques spécifiques à la course
  • Connaitre les différentes techniques de courses à pied et adapter le style de course aux sportives et sportifs en fonction des bénéfices et des risques
  • Orienter les patients dans le choix des chaussures, semelles, programmes d’échauffement et de prévention en fonction de leurs habitudes et objectifs
  • Examiner le patient et objectiver les déficits, erreurs techniques etc.
  • Mettre en place un processus de soins pour les différentes pathologies liées à la course à pied

1ère journée

9h00 Présentation de la formation                                             

  • Principes et contours de la formation

9h15 Épidémiologie des pathologies en course à pied : Théorie

  • Présentation des différents types de courses 

9h30 Les facteurs de risque en course à pied : Théorie

  • Foulée, rythme, matériel etc.
  • Les facteurs autres que les facteurs techniques : sommeil, hydratation etc.

10h00 La chaussure : Théorie

  • Le choix en fonction du pied, de la course, du budget

10h30 Les semelles : Théorie

  • Intérêt en course à pied, bénéfices/risques.

11h00 L’échauffement : Théorie et pratique

  • Principe et utilité
  • Quels intérêts physiologiques

11h30 Étirements et course à pied : Théorie et pratique

  • Intérêts et mises en œuvre

12h00 Gammes athlétiques : Théorie et pratique

  • Bénéfices pour la pratique
  • Marqueurs cliniques pour identifier des altérations

12h30-13h30 Déjeuner

13h30 Techniques de course : Théorie et pratique

  • Évaluation des facteurs essentiels et secondaires
  • Exclure les facteurs non lésionnels

15h00 Les différents modèles de course à pied : Théorie et pratique

  • Courses minimaliste, pied nus, Trail, course urbaine etc..
  • Avantages et inconvénients de chaque modèle                                           

16h30 Force neuro-motrice en course à pied : Théorie et pratique

  • Principes de base en physiologie musculaire pour construire un programme de renforcement adapté aux besoins du patient 

18h00 Fin de la première journée

2ème journée

9h00 Révision de la technique de course et de la physiologie musculaire

10h00 Les pathologies de la course à pied : Théorie & pratique

  • Tendinopathie Achille
  • Tendinopathie des releveurs du pied
  • Souffrance du périoste
  • Syndrome fémoro patellaire
  • Bandelette ilio tibiale

13h00-14h00 Déjeuner

14h00 Les pathologies de la course à pied : Théorie & pratique

  • Souffrance tendineuse de la patte d’oie
  • Tendinopathie distale et proximale des ischios-jambiers
  • Tendinopathie proximale des gastrocnémiens.
  • Souffrance tendineuse de l’insertion du tendon patellaire.
  • Point trigger psoas, tendinopathie du psoas
  • Souffrance tendineuse du moyen fessier
  • Souffrance du muscle piriforme 

18h00 Fin de la deuxième journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

course à pied au TOP

Le formateur :
Jean-Baptiste DUAULT

  • Kinésithérapeute du sport
  • DU de préparation physique
  • Expertise en réhabilitation physique
  • Membre des équipes de France médicales d’athlétisme
  • Suivi individuel pour professionnels du sport

Inscription à la formation La course au TOP













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.