La formation Genou au TOP : du raisonnement clinique à la pratique, est née de la volonté d’améliorer l’examen lésionnel et physique ainsi que le raisonnement clinique dans la prise en charge des pathologies du genou.

L’objectif de ce cours est de clarifier les marqueurs permettant d’inclure ou d’exclure les différents tissus pouvant être atteints, ainsi que les causes et les conséquences à identifier.

Ce cours s’appuie sur les dernières avancées scientifiques mais aussi sur l’expérience de terrain afin de construire un examen complet pour mieux cerner les problématiques du patient, et pouvoir suivre l’évolution du traitement grâce à des marqueurs objectifs.  Une fois l’identification du tissu lésé effectuée, une batterie de tests physiques permettra de spécifier les altérations causées/causales pour recouvrir les capacités neuro-motrices et les amplitudes physiologiques du patient. Cet examen est complété d’un examen par modification des symptômes qui permet d’orienter la démarche thérapeutique.

Vous serez en capacité d’organiser un processus de soins pour traiter les différentes atteintes tendineuses, ligamentaires et articulaires, et adapter individuellement le traitement au patient.

La finalité de cette formation est de permettre à chaque kinésithérapeute de s’approprier des connaissances fondamentales, de construire un examen clinique et physique raisonné et de mettre en œuvre un traitement spécifique adapté à chaque situation clinique.

Elle se déroule sur deux journées qui combinent théorie et pratique.

Objectifs & Programme

  • Réaliser un examen clinique et fonctionnel du genou et établir un diagnostic précis en kinésithérapie.
  • Élaborer un diagnostic différentiel et un arbre décisionnel.
  • Identifier les tissus lésés et établir les diagnostics d’exclusion.
  • Maîtriser les évaluations cliniques et fonctionnelles, afin de proposer un traitement spécifique au patient.
  • Prendre en compte les enjeux à court, moyen et long termes dans la planification du traitement.
  • Intégrer le modèle bio-psycho-social en incitant à l’éducation et en prenant en compte les préférences et les croyances du patient.

Jour 1

9h00 Présentation de la formation

  • Principes et contours de la formation

9h15 Le genou : Théorie

  • Quel raisonnement clinique adopter face aux pathologies du genou ?
  • Discrimination des tissus touchés dans les pathologies chroniques, impacts sur la prise en charge ?
  • Les lignes de conduite en rééducation

10h30 Comment évaluer le patient : Théorie et pratique

  • L’entretien thérapeutique : moment clef de l’examen
  • Comprendre l’intérêt des marqueurs cliniques du patient
  • Illustration des symptômes décrits par le patient selon les pathologies

12h30-13h30 Déjeuner

13h30 L’examen clinique : Théorie et pratique

  • Construire un examen clinique pour préciser les tissus lésés afin de déterminer un processus de soins spécifique.
  • Identifier les éventuels drapeaux rouges. Poser les diagnostics différentiels.
  • Différencier les tissus pouvant être touchés sur un traumatisme aigu de ceux touchés par une souffrance chronique.

16h30 L’examen physique : Théorie et pratique

  • Évaluation des déficits fonctionnels, de contrôle neuro-moteur, de force et de mobilités.
  • Les différents tests orthopédiques et fonctionnels.
  • Conclusions et corrélations avec l’entretien thérapeutique.

18h30 Fin de la 1ère journée

Jour 2

09h00 Examen clinique et raisonnement clinique : Théorie

11h00 Physiologie musculaire appliquée à la rééducation : Théorie

  • Les différents régimes de contraction en fonction de la phase de rééducation
  • Quelles modalités de contractions choisir en fonction de l’effet recherché ?

13h00-14h00 Déjeuner

14h00 Construction d’un protocole de rééducation

  • A partir de l’examen clinique
  • Prise en compte des facteurs psycho-sociaux notamment des enjeux de compétition
  • Hiérarchisation du protocole de soins en fonction des attentes et structuration du traitement spécifique

18h00 Fin de la 2ème journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Genou au TOP

Le formateur :
Jean-Baptiste DUAULT

  • Kinésithérapeute du sport
  • DU de préparation physique
  • Expertise en réhabilitation physique
  • Membre des équipes de France médicales d’athlétisme
  • Suivi individuel pour professionnels du sport

Inscription à la formation Genou au TOP













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.