Chez les sportives et les sportifs, l’épaule est soumise à des contraintes et un stress très important. La prévalence des blessures allant de 33 à 66% est largement supérieure à celle de la population générale

Cette « épaule du sportif » avec toutes ses spécificités, peut paraître complexe à appréhender pour le kinésithérapeute qui devra se tenir informé des différents courants et avancées de la recherche scientifique tout en gardant un lien étroit avec le terrain. Chaque prise en charge afin d’être efficace se voudra spécifique du type de pratique, notamment chez le sportif overhead tel que le lanceur, nageur ou pratiquant de sport de force.

Cette formation de deux journées s’appuie sur des concepts théoriques récents et validés. Elle sera particulièrement orientée sur la pratique (techniques manuelles et actives), afin de vous donner les meilleurs outils pour prendre en charge vos sportifs. Nous verrons comment prendre en charge l’athlète du bilan jusqu’au retour terrain,  les différentes phases de rééducation et de musculation, la notion de chaîne cinétique, la planification pour une retour à la performance et enfin l’élaboration d’un programme de prévention.

Objectifs & Programme

  • Réactualiser et mobiliser ses connaissances anatomiques et biomécaniques du complexe de l’épaule ;
  • Connaître les spécificités sportives du lanceur, du nageur et de l’athlète de force (musculation, crossfit, haltérophilie) ;
  • Maîtriser les orientations actuelles EBP de la rééducation de l’épaule (bilan diagnostic, arbre décisionnel, stratégie d’intervention, traitement, réévaluation) ;
  • Améliorer le diagnostic et la prise en charge des pathologies de l’épaule comme le syndrome douloureux sous-acromiale et l’épaule instable ;
  • Comprendre l’intérêt de la chaine cinétique, maîtriser son évaluation et sa mise en oeuvre en rééducation ;
  • Intégrer l’intérêt de la chaîne cinétique, son évaluation et son utilisation en rééducation ;
  • Décider du retour au sport ;
  • Savoir construire un programme de prévention et savoir identifier les sportifs à risque de développer des pathologies d’épaule.

JOUR 1

8h30-8h45 : Introduction, objectifs de la formation

8h45-9h00 : Rappels anatomiques et biomécaniques de l’épaule

9h00-9h15 : Classification et épidémiologie des différentes pathologies d’épaule

9h15-10h45 : L’épaule du sportif

11h00-12h45 : Le bilan de l’épaule partie 1)

12h45-13h45 : Pause déjeuner

13h45-15h15 : Le bilan de l’épaule (partie 2)

15h15-16h30 : Rééducation phase aigüe et intermédiaire épaule douloureuse

16h30-18h00 : Rééducation phase aigüe et intermédiaire – Pratique

JOUR 2

8h30-9h00 : Accueil des participants

9h00-10h30 : L’épaule instable du sportif

10h45-12h30 : Rééducation épaule instable phase aigüe et intermédiaire – pratique

12h30-13h30 : Pause déjeuner

13h30-15h00 : Phase spécifique et Return to Play, épaule douloureuse et épaule instable

15h00-16h15 : Phase spécifique et Return to Play, épaule douloureuse et épaule instable – pratique

16h30-17h00 : La prévention de l’épaule du sportif

17h30-18h00 : Discussion

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Epaule au TOP du sportif : du bilan au retour terrain

Les formateurs :

Clémence BIENAIMÉ

  • Kinésithérapeute du sport
  • Kinésithérapeute des équipes nationales de Handball de la RDC

Nicolas FOUCHER

  • Kinésithérapeute du sport (Handball et volley-ball en équipes professionnelles)
  • DU Préparation physique

Inscription à la formation Epaule au TOP du sportif : du bilan au retour terrain













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.