Le renforcement musculaire chez les patients lombalgiques fait partie des outils important du kinésithérapeute en libéral.

Toutefois, la difficulté souvent rencontrée est d’adapter les modalités de travail musculaire en fonction de la situation clinique. En effet, les exercices proposés doivent avoir des objectifs précis qui découlent du raisonnement clinique et des principes de spécificité/progression.

Au-delà de l’effet antalgique du travail actif, l’optimisation des capacités physiques du patient est cruciale afin de prévenir une récidive. En effet, dans différentes populations de lombalgiques, il a été constaté une perte d’endurance, de force ou de puissance de certains groupes musculaires de la région lombo-pelvienne. L’évaluation et le traitement de ces qualités ne doivent pas concerner que les sportifs.

Cette formation, très axée sur la pratique, s’intègre dans une démarche basée sur les preuves. A l’issue des 2 jours, les participants sauront intégrer un travail musculaire chez leur patient lorsque c’est nécessaire. Elle sera caractérisée par progression d’exercices établis à partir du bilan initial.

Objectifs & Programme

  • Comprendre la problématique de la lombalgie
  • Identifier les patients qui ont besoin d’être référés (drapeaux rouges) et les drapeaux jaunes (croyances et comportements)
  • Repérer grâce a l’interrogatoire et l’examen, les patients qui peuvent tirer bénéfice d’un renforcement musculaire
  • Définir des objectifs de traitement adaptés à la situation clinique
  • Adapter et planifier le travail actif de la phase aigue à la phase de retour à l’activité professionnelle/sportive
  • Savoir ré-évaluer son patient et définir un pronostic

Formation sur 2 jours

JOUR 1

  1. Introduction
    Présentation du formateur et des participants Formulation des attentes des participants Reprise des éléments du titre Présentation du déroulé du cours
  2. Évaluation du Patient et Approche symptomatique
    1. Interrogatoire
    2. Examen Clinique/Approche symptomatique
      1. Patient Sensible à la flexion
      2. Patient sensible à l’extension
      3. Patient avec problématique latérale
      4. Patient avec problématique rotatoire
      5. Patient non classifiable
  3. Évaluation, Optimisation de la fonction et prévention des récurrences
    caractère récurrent de la lombalgie + raisonnement clinique pour optimisation de la fonction et prévention

    1. Évaluation et travail de la mobilité
      1. Pourquoi évaluer la mobilité ?
      2. Évaluation de la mobilité locale et périphérique 3.1.3 Pistes de prise en charge
    2. Évaluation et travail de l’endurance
      1. Rappels théoriques
      2. Endurance musculaire et EBP
      3. Mise en pratique
      4. Réflexions concernant l’endurance musculaire

JOUR 2 

Reprise ateliers pratiques si besoin Introduction 2ème jour/réponses aux questions

    1. Evaluation et travail de la force
      1. Rappels théoriques
      2. Force musculaire et EBP
      3. Orienter nos choix de renforcement
      4. Mise en pratique
    2. Évaluation et travail de la puissance
      1. Rappels théoriques
      2. Mise en pratiques
        1. Vitesse de production de force (RFD)
        2. Vitesse de production de mouvement
    3. Évaluation et travail de la tolérance à la flexion lombaire
      La pratique dans l’atelier précédent permet de faire une ouverture/débat sur ce sujet

      1. La flexion lombaire est-elle évitable ?
      2. la flexion lombaire est-elle dangereuse ?
      3. Mise en pratique : Indications cliniques, Progressions d’exercices
  1. Planification et Organisation des séances en kiné
    Ouverture théorique sur l’organisation des séances avec son patient

    1. Pourquoi réaliser une planification ?
    2. Progression habituelle et réalité du quotidien
    3. Réévaluation du patient et pronostic
  2. Conclusion
    Reprise des éléments du cours en prenant en compte les attentes du groupe – Gérer la douleur dans la prise en charge active du lombalgique
    – Les groupes musculaires à travailler
    – Quand introduire le renforcement chez le lombalgique ?

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Approche clinique du renforcement musculaire chez le lombalgique

Le formateur :

Pierre-Yves BOUHANA

  • Diplôme d’Etat de kinésithérapeute
  • Enseignant à l’IFMK de DIjon
  • Intervenant à l’université de Bourgogne (DU de préparateur physique)
  • Ancien membre du staff médical de l’équipe pro Chambéry Savoie Mont-blanc Handball

Inscription à la formation Des lombaires au TOP : optimisation du renforcement musculaire chez le lombalgique













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.