Le but de cette formation est d’aborder le patient souffrant de cervicalgie dans le modèle biopsychosocial et un cadre de raisonnement clinique avancé. Pendant 3 jours de formation, des données probantes seront présentées aux participants afin de donner un contexte de compréhension de la cervicalgie, mais aussi un raisonnement d’examen clinique et de stratégies de traitement basée sur le patient et informées par des preuves. Le(la) participant(e) apprendra à trier les diagnostics d’exclusions, utilisé des systèmes de classification pour sélectionner parmi un panel de traitement ayant fait preuve de leur efficacité (éducation & conseils, exercices, thérapie manuelle…). Par exemple, les participants apprendront à identifier et à gérer des troubles liés aux mouvements (cervicalgies non-spécifique), des troubles liés au système nerveux (radiculopathie cervicale / « NCB »).

Cette formation sur 3 jours combine théorie et pratique. Elle est précédée d’un e-learning complet afin de participer à la formation en ayant révisé les notions fondamentales.

Objectifs & Programme

  • Comprendre l’épidémiologie et les étiologies basée sur des preuves scientifiques
  • Raisonner avec une personne souffrant de cervicalgie afin d’établir des diagnostics d’exclusions, le cas échéant de comprendre l’intérêt de l’attente vigilante
  • Comprendre les différents systèmes de classifications existants d’une personne souffrant de cervicalgie en thérapie musculosquelettique, ainsi que leur intérêt
  • Raisonner à partir du tableau clinique pour établir une prise en charge adaptée
  • Intégrer les facteurs psychosociaux à sa pratique lors de l’examen, le traitement et le pronostic
  • Identifier les tableaux cliniques emblématiques

E-LEARNING

Vidéos en accès contrôlés

  • 14 vidéos
  • 10 à 30 min par vidéo
  • Contient le matériel théorique nécessaire à la formation

Jour 1

8h30 Accueil & Présentation de la formation

  • Principes et contours de la formation
  • Retour sur l’e-learning

9h30 Epidémiologie

10h00 Etiologies & classifications

  • le phénomène « douleur »
  • Pathogénèse anatomique
    • Sa place dans la prise en charge
  • Différentes classifications et utilités

10h30 Pause

10h45 Démarche de raisonnement & diagnostic différentiel

  • Démarche globale & interaction des classifications
  • Atelier réflexif autour des classifications

12h30-13h30 Déjeuner

13h30 Démarche de raisonnement et diagnostic différentiel

  • Diagnostic différentiel
  • Triage
  • Données métrologiques

15h Pause

15h15 Théorie et pratique de l’examen subjectif

  • Entretien avec le patient
  • Facteurs psychosociaux
  • Communication avec le patient
  • Atelier d’entretien avec le patient

17h30 Echange

  • Questions
  • Quizz

18h00 Fin de la première journée

Jour 2

8h30  Retour sur la veille

  • Questions sur le jour 1

9h00  Théorie et pratique de l’examen objectif

  • Evaluation statique
  • Evaluation dynamique
    • Mouvements fonctionnels
    • Amplitudes actives et surpressions
    • Modifications de postures
    • Tests de provocations / tests de diminutions de symptômes

10h30 PAUSE

10h45 Théorie et pratique de l’examen objectif

  • Evaluation du système nerveux
    • Conduction nerveuse
    • Neurodynamique

11h45 Cas cliniques 

12h30-13h30 Déjeuner

13h30 Education à la douleur

  • Conseils, TCC
  • Données de la littérature

15h Pause

15h15 Education & relation thérapeutique

  • Conseils, TCC
  • Données de la littérature

14h00 Théorie & pratique de la gestion des troubles liés aux mouvements

  • Exercices spécifiques
  • Données de la littérature
  • Atelier pratique

15h00 Pause

17h30 Echange

  • Questions
  • Quizz

18h00 Fin de la deuxième journée

Jour 3

8h30  Retour sur la veille

  • Questions sur le jour 1 & 2 et surprise

10h30 Pause

10h45 Théorie & pratique de la gestion des troubles liés aux mouvements

  • Exercices généraux
  • Données de la littérature
  • Atelier pratique

12h30-13h30 Déjeuner

13h30 Théorie & pratique de la gestion des troubles nerveux

  • Stratégies
  • Données de la littérature
  • Atelier pratique

15h Pause

15h15 Retour sur le cas clinique

  • Proposition de résolution
  • Pratique

17h00 Echange

  • Debriefing de l’évaluation du participant
  • Questions
  • Quizz

18h00 Fin de la troisième journée

Avis – CNO n° 2019-03 : Avis du conseil national de l’ordre du 25-26-27 juin 2019 relatif au respect de la dignité de la personne humaine dans le cadre de la formation initiale et continue :

La dignité de la personne humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Dans le cadre de la formation continue, les organismes de formation peuvent proposer des enseignements au cours desquels les kinésithérapeutes sont amenés à réaliser ou recevoir des actes susceptibles de porter atteinte à l’intégrité du corps et à l’intimité de l’individu, notamment le toucher pelvien (vaginal ou rectal).

L’organisme de formation doit informer le kinésithérapeute préalablement à son inscription. Lors de la réalisation de ces actes son consentement doit être obtenu.

Le Conseil national de l’Ordre impose aux organismes de formation signataires de la charte déontologique de garantir à leurs stagiaires une alternative à ces pratiques, notamment par l’utilisation d’outils de simulation.

Cervicalgie au TOP

Le formateur :
Guillaume RAYNAL

  • Kinésithérapeute
  • Master en Ingénierie de la Rééducation du Handicap et de la Performance Motrice
  • Membre de la Société Française de Physiothérapie et d’OMT-France
  • Chargé d’enseignement en IFMK

Inscription à la formation Cervicalgies au TOP du raisonnement clinique à la pratique













    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions du service Google s'appliquent.

    Les inscirptions aux sessions de formatiion sont ouvertes à partir du moment où elles apparaissent dans le menu déroulant ci-dessus, jusqu’à la veille de la formation et ce, selon les places disponibles.